Presse


L'Alsace.fr, 11 août 2011, « L’ESPRIT DU VIN - Le réveil des terroirs »

« Un film militant... qui rappelle l'esprit de Mondovino. »

Lire la suite...


Paperblog.fr, 6 juillet 2011, « L’esprit du vin et la viticulture biodynamique » par Erwan Pianezza

« L’ESPRIT DU VIN - Le réveil des terroirs est un documentaire consacré à la viticulture en biodynamie réalisé par Olympe et Yvon Minvielle, eux-mêmes viticulteurs dans le bordelais. À travers une série d’entretiens avec des vignerons travaillant en biodynamie, les auteurs cherchent à mettre en avant ce qui fait la particularité de cette méthode par rapport à la viticulture biologique ou la viticulture dite conventionnelle. »

Lire la suite...


Gazette de l'Utopia Bordeaux n° 121, 22 juin 2011, « La viticulture en biodynamie »

« Même si Mondovino, l'excellent film de Jonathan Nossiter, nous a beaucoup appris sur le monde du vin, il nous reste moult réalités à découvrir sur la question, et en particulier sur les vins issus des vignes cultivées en biodynamie. Ce sera chose faite avec le film d'Olympe et Yvon Minvielle, tous deux professionnels du vin, qui ont choisi de nous entraîner au coeur de leur passion, qu'ils partagent avec beaucoup d'autres, pour nous la faire découvrir. »

Lire la suite...


Friture Mag, 20 juin 2011, « L’esprit du vin retrouvé dans la biodynamie » par Laurent Abadie

« Il y aura désormais L’ESPRIT DU VIN - Le réveil des terroirs, un documentaire polémique mais très didactique sur les vignerons en biodynamie qui met en avant les pratiques utilisées par ces partisans d’une viticulture respectueuse de l’environnement et du consommateur. Car toute l’intelligence de ses réalisateurs, Yvon et Olympe Minvielle, un couple de vignerons bordelais convertis à la biodynamie, a été de ne pas produire un documentaire à charge dénonçant l’usage massif de la chimie dans l’industrie vinicole. Plutôt qu’un réquisitoire contre l’utilisation des herbicides, pesticides, engrais, levures aromatiques artificielles et autres techniques de chais employés par l’immense majorité des viticulteurs dits "conventionnels", le parti pris retenu est une explication argumentée des pratiques naturelles usitées par ces partisans d’une viticulture respectueuse de la notion de terroir : un lieu, un goût. »

Lire la suite...


RTL, 20 juin 2011, « Les vins biodynamiques au salon Vinexpo », chronique de Virginie Garin

« Depuis dimanche à Bordeaux se tient Vinexpo, le plus grand salon du vin au monde. Parmi les tendances dont on parle là-bas : il y a les vins biodynamiques.
La biodynamie est une méthode assez spéciale, où on utilise la lune et des cornes de vaches ; et bien figurez-vous que les plus grands domaines français s'y mettent…
et abandonnent les produits chimiques, car le vin serait meilleur. »

Écouter la chronique...

bourgogne-live.com, 14 juin 2011, « Un film engagé sur la viticulture biodynamique et la citoyenneté écologique »

« Un film engagé pour proposer une alternative à la viticulture conventionnelle. Un film sur une philosophie de vie inscrite dans les pratiques viticoles quotidiennes. Un film qui ouvre la voie à une citoyenneté écologique. »

Lire la suite...


goodplanet.info, 6 juin 2011

« Par leur simple existence, les viticultures en bio et en biodynamie dénoncent les pratiques de l'agriculture conventionnelle. »

Lire la suite...


La Vigne, 6 juin 2011, « Un film pour promouvoir la biodynamie »

« Par leur simple existence, la viticulture bio et celle en biodynamie dénoncent les pratiques de l’agriculture conventionnelle et soulignent le désastre provoqué par les intrants sur les sols, sur les plantes, sur l’état sanitaire des grains de raisin donc sur le vin », explique à l’AFP, Yvon Minvielle.
À la rencontre de plusieurs membres du groupe Renaissance des AOC, qui fédère sur plusieurs continents des viticulteurs en biodynamie, le documentaire amène à découvrir « ces philosophes praticiens ».

Lire la suite...




1 - 2 - 3